Club Sportif de Viry : site officiel du club de foot de VIRY - footeo

Viry lache le derby...(30/04/17)

30 avril 2017 - 20:29

Viry recevait ce dimanche Vaux au stade des Vogues. La rencontre démarre tambour battant et les visiteurs sont les premiers dangereux obligeant Baptiste Subtil à intervenir en urgence au pied à l'entrée de sa surface de réparation. Viry n'est pas en reste. William Payot s'échappe dans la minute qui suit mais butte une première fois sur le portier adverse. Le numéro 11 récidive dans la foulée, crochette, mais croise trop sa frappe sur un service intelligent de Paul Bachellier. Vaux va finalement parvenir à ouvrir le score sur un penalty accordé suite à une sortie aérienne litigieuse de Baptiste Subtil bousculant un attaquant. Les joueurs locaux repartent ensuite courageusement de l'avant. William Payot met Nicolas Poncet sur orbite mais la frappe de ce dernier échoue à côté. A la 35ème minute, c'est au tour de Viry d'obtenir un pénalty généreusement accordé sur une sortie dans les pieds de William Payot. Dorian Clair prend ses responsabilités mais le gardien parvient à dévier le ballon au dessus. Juste avant la mi-temps le festival de penalty suit son cours, pour Vaux cette fois, suite à un accrochage dans la surface. Baptiste Subtil remporte de belle manière son duel face à l'attaquant adverse. Après la pause, Viry obtient la première occasion mais Nicolas Poncet tire sur le gardien. Cinq minutes plus tard un cente des visiteurs termine sur la transversale virysanne. A la 57ème, Benjamin Thierry Guillon, tout juste rentré en jeu, part en profondeur mais tombe une nouvelle fois sur un gardien inspiré. L'attaquant virysan se met une nouvelle fois en évidence quelques minutes plus tard sur une reprise de volée là encore facilement captée. Une minute plus tard, il parvient même à égaliser mais le but est incompréhensiblement refusé. A la 75ème,Viry va enfin réussir à marquer sur un coup franc superbement frappé par Julien Gigandet, repris une première fois par Paul Bachellier sur le poteau puis de manière victorieuse par Sébastien Arbey bien placé. Deux minutes plus tard, Julien Gigandet récidive mais directement cette fois. Sa belle frappe termine sa course juste au dessus de la lucarne. Viry a laissé passer sa chance et Vaux va finalement en profiter pour arracher la victoire sur un contre rondement mené et conclu à la limite du hors jeu à la toute dernière minute de jeu . Cruel pour Viry qui aura été loin d'avoir démérité mais qui n'aura pas su conclure les nombreuses occasions obtenues face à un adversaire plus réaliste dans un match spectaculaire mais nerveux et bordé de coups de sifflets.

Commentaires